Le cri d’alarme d’une ancienne déportée…

 

Elle a survécu à l’horreur. A 91 ans, la rennaise Magda Hollander-Lafon, rescapée du camp d’Auschwitz-Birkenau, lance un cri d’alarme face à la recrudescence de l’antisémitisme et à la montée de l’extrême droite en Europe. « Il faut s’aimer pour semer juste. »

Pour télécharger l’article : MagdaHollanderLafon-OF_21-12-18