Des « petits riens » qui changent tout

 

Vous vous demandez peut-être comment est né le projet des P’tits Bonheurs ?

Ce projet résonne avec le fil directeur de la transmission de notre Présidente d’Honneur, Magda HOLLANDER LAFON, qui intervient depuis plus de 30 ans en tant que témoin de la Shoah.

Magda explique aux lycéens qu’elle a survécu grâce à ces « petits riens » ( les nuages que les nazis ne pouvaient contrôler, 4 petits bouts de pain rassis).

Elle invite aussi les jeunes à réaliser que leur regard peut aider ou « tuer » quelqu’un et qu’un sourire peut « donner à l’autre… des ailes ».

Prendre conscience de cette responsabilité (mon regard a une influence sur l’autre, il peut être violent ou appeler l’autre à  la vie) est une des clés permettant d’adopter une attitude plus respectueuse, plus tolérante, plus accueillante.

Et puis Magda a drainé autour d’elles de belles énergies, de la créativité en barre : sont arrivés au sein de l’association Elise POIRIER (c’est Elise qui a pensé à ces arbres), et Charlotte REBILLARD (qui les a dessinés), Edwige MOISAN (professeur de Biodanza), Jean-Pierre MATHIAS, (conteur), Arnaud LERAY, Elodie de la Compagnie du Lysandore, une clown de la compagnie de La Boite à Philomène

Enfin, les élèves de l’EREA, avec les personnes en situation de handicap du foyer de vie L’OLIVIER (de Bruz) se chargent de la fabrication des 40 arbres en bois, bravo à eux !

  Une réponse sur “Des « petits riens » qui changent tout”

  1.  

    Merci Magda pour cette belle initiative des « Pt’its bonheurs » qui allègent notre quotidien, le rendent plus beau et amènent la vie dans notre quotidien. Merci infiniment.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)